Comment évacuer les tensions inutiles

Vous venez de finir votre journée. Que vous ayez peu ou beaucoup travaillé, ou bien même proscratiné, vous vous sentez fatigué, stressé, sensible à la moindre émotion. Ce sont les signes qu’il est temps d’évacuer les tensions inutiles accumulées pendant cette journée.

Evacuer la fatigue

Qui ne se sent pas fatigué physiquement et mentalement en fin de journée ? Vous le ressentez dans votre corps, cette impression de lourdeur, de courbatures. Vous avez des difficultés à vous mouvoir. Vous avez davantage envie d’aller vous affaler dans votre canapé, de vous allonger dans votre lit.

Mais la journée n’est pas encore terminée et vous avez très certainement encore plein d’activités en perspective. Le moment du coucher vous semble très loin et vous êtes à deux doigts de commander une pizza que vous mangerez devant un épisode de votre série préférée du moment.

Se débarrasser des tensions inutiles vous permet de vous débarrasser de la fatigue tant physique que mentale. La fatigue est le résultat d’une accumulation de tensions qui ne vous servent à rien, qui sont inutiles. Ces tensions consomment beaucoup d’énergie et c’est ce qui vous fatigue tout au long de la journée.

Evacuer le stress

Ces tensions inutiles vont non seulement vous fatiguer, mais aussi générer du mauvais stress. Au fur et à mesure que la journée se déroule, vous accumulez du mauvais stress. Vous en accumulez tellement que vous finissez par ne plus savoir comment vous adaptez aux situations imprévues.

Des imprévus, il y en a constamment. Même si vous avez instauré une routine quotidienne, il se trouvera toujours un moment où la situation vous échappe, où un événement vient perturber votre train-train. C’est pile à ce moment-là que les tensions accumulées vont entrer en scène et que la situation imprévue va se transformer en moment ingérable.

Quand vous évacuer les tensions inutiles, vous libérez votre corps et votre mental du mauvais stress. Vous êtes plus apte à vous adapter efficacement aux changements qui viennent perturber le cours de votre existence.

Evacuer les émotions désagréables

Bien souvent, la fatigue et le stress sont accompagnés d’émotions désagréables : la colère, la peur, la frustration, la déception, la tristesse, la culpabilité. Peut-être l’avez-vous déjà ressenti : quand vous êtes fatigué, stressé, vous vous sentez aussi plus vulnérable face à ces émotions désagréables.

L’état de fatigue ou de stress vous rendent plus sensible face à vos émotions qui risquent dans ces moments-là de déborder, de vous dépasser, de vous submerger et de devenir incontrôlables. Votre énergie pourrait vous servir à prendre du recul et à adopter les comportements adéquats face à vos émotions. Mais elle est entièrement dévorée par vos tensions.

Si vous évacuez ces tensions qui ne vous servent à rien, vous retrouverez suffisamment d’énergie pour mieux accueillir, accepter, comprendre et vous adapter aux émotions désagréables qui surgissent et vous envahissent.

Retrouver l’eutonie

Néanmoins il ne s’agit pas pour autant de vous débarrasser de toutes les tensions de votre corps. Toutes ne sont pas inutiles. Ce que vous devez trouver ou retrouver, c’est l’eutonie, c’est-à-dire, la tension juste de tout votre corps, ainsi que de votre mental.

C’est important de comprendre cette nuance. Tout n’est pas à évacuer. Vous devez garder à l’esprit que certaines tensions sont utiles à votre être. Il vous faut garder un minimum de tensions, ne serait-ce que pour pouvoir rester debout, vous mouvoir, réfléchir.

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas ici d’une relaxation qui vous prépare à l’endormissement, qui vous demande de vous relâcher complétement. Cette relaxation vous propose de ne garder que ce dont vous avez besoin, uniquement les tensions qui vous sont utiles.

Vous trouverez juste au-dessous la retranscription de la relaxation, une petite notice explicative et le mp3 que vous êtes libre de télécharger pour pouvoir l’écouter quand vous le souhaitez.

Dans quel état êtes-vous en fin de journée ? que faites-vous pour évacuer les tensions inutiles ? Faites-moi part de votre expérience en commentaires.

Je vous souhaite une bonne écoute !

Bienvenue dans cette écoute relaxante, trois minutes pour se débarrasser des tensions
Vous vous installez en position assise de relaxation, le dos appuyé contre le dossier de votre siège. Vous prenez conscience de votre corps, des contacts de votre corps avec la chaise, le contact de la plante des pieds avec le sol. Vous prenez conscience de la forme et du volume de votre tête, de votre cou, votre nuque, forme et volume de vos épaules, vos bras, vos mains… conscience de la forme et du volume de de votre thorax, du haut de votre dos, de vos lombaires, de votre abdomen… conscience de la forme et du volume de votre bassin, de vos jambes, de vos pieds… vous prenez conscience de tout votre corps qui se détend… vous augmentez le relâchement de votre corps par une respiration profonde, abdominale, à chaque expiration votre corps se relaxe un peu plus, votre vigilance baisse, et vous ressentez un agréable lâcher-prise de tout votre être… Vous allez à présent évacuer les tensions inutiles de votre corps et de votre mental, vous vous installez sur les bord de la chaise, le dos droit, ni trop tendu, ni trop relâché, vous inspirez, bloquez l’air, exercez une tension douce de tout votre corps et sur l’expiration vous évacuer toutes les tensions inutiles, tout ce dont votre corps et votre mental n’ont pas besoin, sur chaque expiration, vous évacuer un peu plus le négatif… vous appréciez ce moment de présence à vous-même libéré des tensions inutiles et vous pouvez activer votre trois capacités : la confiance, l’harmonie et l’espoir…
Merci d’avoir écouté cette relaxation !

Infografie - Comment évacuer les tensions inutiles
Relaxation – Evacuer les tensions inutiles
Si vous avez aimé cette publication, vous êtes libre de la partager !
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Psychanalyste et sophrologue Passionnée de littérature et d'écriture

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livret "Apprendre à identifier ses stresseurs"