Comment gérer un conflit

Même si vous êtes plutôt calme et conciliant de nature, vous n’échapperez pas aux différents conflits qui jalonneront votre vie. Parce que nous ne sommes pas seuls au monde et que nous sommes des êtres sociables. Parce que nous sommes tous différents, que nous avons des valeurs différentes, des caractères différents. Le conflit est l’expression à la fois de cette sociabilité et de l’affirmation de soi. Mais savez-vous comment gérer un conflit ? Je vous donne quelques pistes dans cet article.

Vous êtes un être unique

Et rien que pour cette raison, vous avez le droit d’exister. Exister, c’est savoir qui vous êtes : connaître vos origines, votre histoire, savoir comment vous vous êtes construit, connaître vos valeurs, savoir ce que vous voulez, comment vous percevez, ressentez le monde qui vous entoure. Exister, c’est vivre dans l’espace et le temps, à un endroit, à un moment.

Ce qui fait que vous êtes unique, c’est votre existence changeante. Vous évoluez au fil du temps. Il n’y a pas un seul être qui a le même parcours que vous, la même histoire, la même façon d’être au monde. Mais être unique et exister ne suffisent pas !

Il est nécessaire de cultiver l’estime de soi et de savoir s’affirmer. Si vous avez une bonne estime de vous-même, vous ne rencontrerez pas de problème à vous affirmer. Vous aurez confiance en vous : vous ne remettrez pas fondamentalement en question votre individualité et ne vous sentirez ni menacé ni en danger face aux autres.

Vous n’êtes pas seul

A moins d’être un enfant sauvage élevé par des loups, vous vivez dans une société. Autrement dit, avec d’autres personnes, d’autres individualités, toutes uniques, toutes différentes. Vous avez besoin des autres non seulement pour vivre, mais aussi pour exister.

C’est ce qui vous rend sociable et qui va vous faire évaluer, consciemment ou inconsciemment, à chaque interaction avec l’autre, ce que cet échange va vous coûter et vous apporter matériellement et affectivement. Plus les interactions vous sont bénéfiques plus vous êtes sociable.

Vous l’aurez compris, un conflit naît d’une interaction entre deux individualités uniques et différentes. Dans ces interactions, c’est l’ego qui prend le dessus et l’un des protagonistes (parfois les deux) :

  • manque de patience (veut tout, tout de suite),
  • est sur la défensive (ne reconnaît pas ses défauts ou faiblesses),
  • a des jugements sur lui-même ou les autres catégoriques,
  • ne s’excuse pas,
  • est dans la comparaison et a une trop grande estime de lui-même.
Comment gérer un conflit

Comment gérer un conflit

Ce qu’ignorent ces deux individualités, c’est qu’elles interagissent bien souvent pour les mêmes raisons et qu’elles visent les mêmes objectifs. Elles ne sont juste pas connectées à leurs émotions ou à leurs valeurs.

Or pour sortir d’un conflit gagnant-gagnant, chacun des protagonistes doit se relier à ce qu’il ressent et à ce qui le met dans cet état physique et émotionnel : pourquoi cette personne est en colère ou a peur ? Est-elle fatiguée ? Le simple fait de se poser ces questions et de communiquer sur son état physique et émotionnel, désamorce le conflit.

Ensuite, chacun peut se demander ce qu’il veut et expliquer la stratégie à laquelle il a pensé pour atteindre son objectif. Ici, bien souvent, les protagonistes s’aperçoivent qu’ils visent la même chose, mais d’une manière différente. Ou bien, ils n’étaient pas d’accord sur l’objectif à atteindre.

La relaxation que je vous propose vous permet de revivre un conflit et de commencer à réfléchir sur votre état physique et émotionnel lors de ce moment, de vous demander quels étaient vos valeurs et vos objectifs. C’est comme une répétition. Lorsque vous serez confronté à un nouveau conflit, vous saurez un peu mieux réagir.

Vous trouverez juste au-dessous la retranscription de la relaxation, une petite notice explicative et le mp3 que vous êtes libre de télécharger pour pouvoir l’écouter quand vous le souhaitez.

Comment gérez-vous les conflits ? Sortez-vous de ces conflits gagnant-gagnant ? Faites-moi part de votre expérience en commentaires.

Bienvenue dans cette écoute relaxante, trois minutes pour gérer un conflit.
Vous êtes en position debout, vous pouvez si vous le voulez fermer les yeux, puis vous vous concentrez sur votre respiration, vous prenez quelques inspirations plus amples et effectuez quelques expirations très profondes, et vous revenez à une respiration calme et détendue… Relax… Vous prenez conscience de la forme et du volume de votre corps et sur chaque expiration vous ressentez un agréable lâcher-prise… soufflez… peut-être avez-vous besoin d’évacuer des tensions inutiles, aussi vous pouvez imaginer être sous une douce cascade, et sur chaque expiration, l’eau de cette cascade évacue toutes les tensions négatives, inutiles de tout votre corps… peut-être que l’eau de cette cascade vous permet par ailleurs de vous sentir plus tonique, comme revivifié… vous êtes bien présent à vous-même, ici et maintenant, vous pourrez revenir à cet état de relaxation et de bien-être à tout moment… Vous allez maintenant vous remémorer le conflit que vous venez de vivre, vous vous souvenez de votre état physique, mental et émotionnel, vous pouvez repenser à chaque détail, aux sensations de votre corps, aux émotions que vous avez traversées, à ce que vous avez ressenti… si les émotions ou les sensations sont trop fortes, vous pouvez les transposer sur un écran de cinéma… vous accueillez vos sensations et vos émotions sans jugement ni a priori… après la séance vous pourrez réfléchir, méditer sur la façon dont vous êtes sorti de ce conflit… Avant d’ouvrir les yeux, vous pouvez activer vos trois capacités : la confiance, l’harmonie et l’espoir.
Merci d’avoir écouté cette relaxation !

Comment gérer un conflit
Relaxation – Comment gérer un conflit
Si vous avez aimé cette publication, vous êtes libre de la partager !
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Psychanalyste et sophrologue Passionnée de littérature et d'écriture

7 commentaires

  • Nico06

    Merci pour cet article Anne-Angélique. Clairement le monde du travail est un terreau fertile pour les prises de bec. Malheureusement les conflits liés directement à notre activité ne sont pas les seuls que nous devons gérer… il y a aussi ceux liés aux relations interpersonnelles. D’ailleurs je pense que ce sont celles là les plus compliquées. Si je sais reconnaître mes erreurs par contre je reconnais mon manque de patience…

  • Valentine

    J’aime beaucoup l’idée de la relaxation pour se reconnecter à soi. Bien souvent, dans un conflit, on ne parvient plus à faire la part des choses entre notre émotion et celle de l’autre. Revenir à soi, c’est ressentir et reprendre la responsabilité de sa propre émotion pour s’en occuper 🙂

  • Patrick LAUTIER

    Merci pour cet article et merci d’oeuvrer contre un grand mal de nos sociétés « dites » modernes : le stress.
    Les conflits sont un vrai problème dans les entreprises et peu de personnes savent trouver une solution gagnant-gagnant. C’est souvent l’ hiérarchie qui tranche et laisse s’installer des souffrances inutiles.
    Faire entrer la sophrologie et la relaxation dans le monde de l’entreprise est une solution gagnante.
    Merci pour la relaxation. Un très bon moment.
    Patrick

  • Seb C.

    La gestion positive d’un conflit ne peut-être qu’une solution gagnant-gagnant. Il est important de prendre du recul, d’en comprendre l’origine. C’est souvent dans ces moments de réflexion que la solution évidente nous apparaît.

  • Helena

    Merci pour cet article et ce podcast apaisant ! Pour l’avoir vécu maintes fois, il n’est pas facile d’être confronté au jour le jour à une personne avec qui on est en conflit. Lorsque le conflit éclate, il est difficile de faire redescendre la tension et de comprendre comment se sortir de cette situation. Au final, j’ai l’impression de perdre totalement le contrôle ! J’espère que cet exercice me permettra de prendre du recul 🙂

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livret "Apprendre à identifier ses stresseurs"